Transformer la formation des enseignants pour améliorer les résultats des apprentissages

Corps

Les enseignants sont probablement ce qui compte le plus dans les résultats des apprentissages de leurs élèves. Mais comment les étudiants peuvent-ils apprendre si leurs enseignants ne sont pas correctement préparés à cette tâche ?

Le séminaire en ligne du Learning Portal sur la Transformation de la formation des enseignants pour améliorer les résultats des apprentissages, qui s’est tenu du 29 mai au 2 juin 2017, en anglais, a réuni 1 121 participants venus de 142 pays pour discuter de la façon donc les systèmes de formation des enseignants peuvent être élaborés pour maximiser les compétences des enseignants et améliorer les résultats des apprentissages des élèves.

Le e-séminaire s’est penché sur trois thèmes :

  • Perspectives : Que peut-on apprendre des forces et faiblesses de la formation des enseignants à partir d’évaluations à grande échelle ?
  • Réformes : Comment et dans quelle mesure les systèmes de formation des enseignants peuvent-ils être réformés pour apporter des solutions aux problèmes identifiés grâce aux évaluations des apprentissages ?
  • Compétences : Quelles sont les compétences-clés nécessaires pour atteindre l’ODD4 qui ne sont à ce jour pas prises en compte au sein des programmes de formation des enseignants ?

Les échanges ont été guidés par quatre invités :

  • Maria Teresa Tatto, chercheuse principale pour le projet “Teacher Education and Development Study in Mathematics (TEDS-M)” : Transforming teacher education to improve learning outcomes (présentation en anglais). 
  • Michael Ward, analyste principal de politiques, développement de la coopération de la Direction de l’éducation et des compétences, Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) : What can we learn about the strengths and weaknesses of teacher education systems from large-scale assessments? (présentation en anglais).
  • Frank Hardman, professeur en éducation et développement, Université de York, Royaume-Uni : Placing pedagogy at the centre of teacher education reform (présentation en anglais).
  • Helen Abadzi, spécialiste principale de l’éducation, retraitée de la Banque mondiale : Which competencies necessary for achieving SDG4 remain unaddressed through teacher education programs? (présentation en anglais).     

Les points-clés à retenir de ce séminaire en ligne :

  1. La formation des enseignants est importante et peut être améliorée.Les participants ont remarqué que le fait de considérer la formation des enseignants comme un levier d’action essentiel pour les résultats des apprentissages est une nouveauté. En général, la formation des enseignants n’est pas vue comme une donnée pouvant être analysée et améliorée. 
  2. Les pays font face à des problèmes similaires en ce qui concerne la formation des enseignants. Les participants ont été surpris de voir que les nombreux thèmes et problématiques abordés durant cet e-seminaire étaient assez universels.                      
  3. Évaluations à grande échelle et études fournissent des données sur les forces et faiblesses des systèmes de formation des enseignants.Cependant, de nombreux participants ont remarqué qu’en ce qui concerne leurs propres contextes, ils manquaient d’informations pour analyser ces éléments.
  4. Les enseignants sont, pour beaucoup d’entre eux, mal préparés aux savoirs et compétences de base. Nombre d’entre eux présentent des faiblesses importantes dans les domaines fondamentaux. Il faudrait soit revoir et élever les standards de recrutements, soit revoir les formations avant et pendant leur carrière pour qu’ils se concentrent davantage sur l’acquisition de ces compétences fondamentales par les élèves ainsi que sur leur évaluation.
  5. Les enseignants ne doivent pas se contenter du contenu de leur discipline. En plus de renforcer le savoir des enseignants sur les disciplines, les participants ont souligné l’importance pour les enseignants de comprendre les sciences cognitives et des apprentissages, tout comme l’importance de développer leur connaissance des contenus pédagogiques.
  6. Une attention particulière doit être portée à la formation des enseignants au long de leur carrière. Les participants ont noté que la formation durant leur carrière devrait recevoir autant si ce n’est plus d’attention que la formation pré-enseignement. La formation au long de la carrière devrait être plus systématique, davantage basée sur ce qui se passe à l’école, adaptée aux besoins et contextes particuliers, et proposée sous de multiples formes. 
  7. Les compétences en TIC doivent devenir un élément essentiel de la formation des enseignants. La littératie numérique est encore une grande faiblesse des enseignants. Améliorer leurs compétences en TIC leur permettrait de mettre à jour leurs méthodes et les contenus de leurs enseignements. Cela leur offrirait également des opportunités de développement de carrière.
  8. Les enseignants doivent s’engager pour une éducation inclusive. Les participants ont discuté du fait que les enseignants seront capables de soutenir les Objectifs de développement durable à condition d’une meilleure compréhension des inégalités sociales, de la discrimination et des besoins spécifiques de certains élèves.
  9. Les enseignants doivent devenir d’avisés praticiens. Les enseignants doivent prendre en charge leur propre développement professionnel. Cela nécessite d’être en capacité d’observer les effets de leur enseignement ainsi que d’utiliser les données d’évaluation pour analyser et identifier les pistes d’amélioration dans leur pratique.
  10. Les formateurs auprès des enseignants doivent eux aussi améliorer leurs propres connaissances et compétences. De nombreuses faiblesses dans la formation des enseignants résultent du niveau de leurs formateurs. Ce constat est un sujet important à approfondir.

Durant le dernier jour, les participants ont discuté de leurs plans pour appliquer ce qu’ils avaient appris au cours de ce séminaire. Les actions envisagées allaient de la promesse de certains décideurs politiques de revoir la formation de leurs enseignants au sein de leur plan national d’éducation, aux enseignants tout au long de leur carrière devant les élèves.