Environnement physique de l'école

Mis à jour le 06 sep 18
FICHE 2

Les élèves apprennent mieux lorsque les écoles sont accessibles, sûres, hygiéniques, relativement confortables et stimulantes sur le plan cognitif.

Une bonne conception des écoles peut avoir un effet positif sur l'apprentissage, en portant attention à des aspects tels que l'emplacement, les matériaux de construction, la taille des salles de classe, le mobilier, l'éclairage, la température, la ventilation, le niveau sonore, les sanitaires et l'intégration d'équipements auxiliaires. Au delà de l'infrastructure basique de l'école, l'environnement bâti peut également contribuer à l'apprentissage en mettant en valeur des affichages riches en textes écrits et des éléments qui renforcent l'utilisation de compétences scientifiques et mathématiques.

 

Aspects abordés et commentaires

Emplacement : les écoles doivent se trouver au maximum à 3 kilomètres du domicile des élèves, moins pour les enfants plus jeunes, afin d'en améliorer l'accès et la fréquentation. Leur emplacement doit être choisi en ayant en tête des considérations de santé et de sécurité. Une clôture ou une autre délimitation appropriée permet de protéger les enfants et de les maintenir dans l'enceinte de l'école.(3)(5)(6)

Matériaux de construction : des matériaux disponibles localement et respectueux de l'environnement doivent être utilisés, dans la mesure du possible, sans compromettre la solidité structurelle et la durabilité de l'école. Une vigilance particulière est de mise dans les zones exposées aux catastrophes naturelles.(5)(6)

Taille et aménagement de la salle de classe : les salles de classe doivent être conçues de sorte à prévoir au minimum 1,2 m² par élève et accueillir au maximum 40 à 45 élèves par salle. Des salles de classe légèrement plus spacieuses, qui offrent 1,4 m² par élève, permettent une utilisation plus souple de l'espace éducatif. En cas d’urgence, tous les élèves doivent être en mesure de pouvoir sortir facilement des salles de classe.(2)(4)

Mobilier adapté : le mobilier des salles de classe doit être en nombre suffisant et il doit être prévu de remplacer régulièrement les articles endommagés. Le mobilier doit avoir des dimensions adaptées à l'âge des élèves ; des éléments mobiles sont préférables du fait qu’ils permettent de mettre en œuvre des stratégies éducatives plus souples. Les salles de classe doivent également comporter un espace où ranger les affaires des élèves ainsi qu'un grand tableau noir et d'autres espaces d'affichage.(5)

Éclairage adéquat : les salles de classe doivent être bien éclairées afin que les élèves puissent lire, écrire et suivre ce que dit le professeur. La taille des fenêtres doit correspondre au minimum à 20 % de la surface au sol de la salle ; des éclairages électriques auxiliaires doivent être installés autant que possible. Afin de maximiser la réflexion de la lumière dans la salle, des couleurs claires doivent être utilisées pour la peinture du plafond et des murs ainsi que le mobilier.(5)

Toiture, température et ventilation : les matériaux de couverture doivent être durables et régulièrement réparés afin d'assurer une protection contre le soleil et d'éviter les fuites et les risques d'effondrement. Une température de 20 à 23°C est préférable pour un apprentissage optimal. Des plafonds surélevés, de grands auvents et des grilles d'aération permettent de réduire la température des salles de classe dans les régions chaudes. Dans les régions froides, des mesures visant à améliorer l'isolation des murs et des fenêtres peuvent aider à mieux retenir la chaleur. Une ventilation supplémentaire est nécessaire en cas d'émissions de substances chimiques et de fuel de chauffage.(1)(4)(6)

Niveau sonore : les distractions sonores peuvent fortement entraver l'apprentissage. Les écoles ne doivent pas se trouver près de voies ferrées, de zones à forte circulation ou d'industries bruyantes. Il faut également disposer de suffisamment d'espace ou de cloisons de bonne qualité entre les salles de classe afin d'éviter la pollution sonore ; les salles de classe elles-mêmes ne doivent pas être surpeuplées. Des murs en béton ou en brique nus réfléchissent le son ; des revêtements en papier ou en tissu peuvent aider à l'absorber.(1)(2)(5)

Hygiène, installations sanitaires et santé : les élèves doivent avoir accès à de l'eau potable à l'école. Des installations hygiéniques de lavage des mains, que ce soit des lavabos ou de simples « tippy taps », doivent être présentes près des toilettes et des zones de repas, avec un agent de nettoyage tel que du savon ou de la cendre de bois. Il doit y avoir environ 5 latrines ou toilettes pour 3 salles de classe. Un abri couvrant les toilettes / fosses et une ventilation appropriée, ainsi qu'un entretien et un nettoyage réguliers, permettent de réduire les odeurs et la propagation des maladies. Toute nourriture présente dans les locaux doit être soigneusement rangée et les écoles doivent disposer d'au moins un kit basique de premiers secours en cas d'urgence.(3)(5)'6)

Équipements complémentaires : les bureaux et les placards sont également considérés comme des équipements scolaires nécessaires. Les bibliothèques, les salles informatiques et les laboratoires sont d'autres équipements qui contribuent à l'apprentissage des élèves. Les infrastructures telles qu'installations sportives, préaux, jardins scolaires, cuisines, cantines, infirmeries, dortoirs et logements pour les enseignants peuvent également permettre d'améliorer l'assiduité des élèves et de réduire l'absentéisme des enseignants ; les bénéfices de ces équipements doivent toutefois être évalués par rapport à leur coût.(3)

Affichages pédagogiques riches en écrit : l'environnement physique de l'école doit également être conçu en ayant à l'esprit les opportunités d'apprentissage. Dans les salles de classe, des traverses en bois peuvent être utilisées pour installer des affichages riches en textes écrits. Une initiative architecturale innovante, BaLA (Building as Learning Aid), propose 150 idées à faible coût pour intégrer des espaces d'apprentissage dans l'environnement bâti, allant de grilles de fenêtres qui favorisent les compétences de préparation à l'écriture à des seuils de porte qui présentent le concept d'angles radians.(5)

 

Aspects à prendre en compte concernant l'inclusion

Questions liées au genre : les principaux aspects à prendre en compte vis-à-vis du genre dans l'environnement physique de l'école concernent les installations sanitaires et la sécurité. Il est particulièrement utile aux filles d'avoir de l'eau à disposition pour se laver et de pouvoir se procurer des protections féminines. Les filles et les garçons doivent avoir des toilettes séparées afin de préserver leur intimité, situées de préférence près des salles de classe afin que les enseignants puissent veiller à la sécurité des élèves. Les salles de classe doivent également comporter des fenêtres permettant de surveiller les activités de l'extérieur afin de réduire le risque d'agression.(5)

Accessibilité : les plans de construction de l'école doivent tenir compte des besoins des élèves ayant un handicap physique en prévoyant des plans inclinés, des rampes, des passages de portes et des toilettes larges et d'autres mesures de ce type.(5)

 

Exemples de politique

Mettre en favori

Glossaire

Bibliothèque