Learning from experience: good practices from 45 years of school feeding

other titles
Ce que l’expérience nous a appris : bonnes pratiques de 45 années d’alimentation scolaire

The UN World Food Programme has 45 years of experience in school feeding. This analysis, Learning from Experience, has harvested existing knowledge on the topic, drawing from 134 evaluations, case studies, an ongoing consultation process and operational experience. The main conclusion is that high quality, sustainable school feeding programmes have certain common characteristics: • Inclusion in national policy frameworks and processes. • Multi-year, predictable funding flows enable proper planning of structured, sustainable programmes. • Robust analysis and informed advice on targeting, costing, implementation modalities, choice of rations and local procurement solutions enable governments to choose the most adequate options for preparing, budgeting and implementing national school feeding programmes. • Adequate and relevant national institutional structures with a clear mandate are a driver for proper institutional coordination and effective implementation. • Delivering a comprehensive, integrated package under the leadership of the government in partnership with UN agencies and NGOs, ensures that the multiple benefits of school feeding are maximized and can lead to wider socio-economic impacts. • Finally, at the community level, participation and ownership by parents, teachers and the local community increase the potential sustainability of school feeding programmes.

Le Programme alimentaire mondial a 45 ans d’expérience en matière d’alimentation scolaire. La présente analyse, Ce que l’expérience nous a appris, s’appuie sur les connaissances existantes sur le sujet, découlant de 134 évaluations, d’un certain nombre d’études de cas, d’un processus de consultation permanente et d’une expérience opérationnelle. La principale conclusion est que les programmes d’alimentation scolaire bien conçus et durables ont certaines caractéristiques en commun: • Une prise en compte dans les cadres et processus politiques nationaux. • Les financements prévisibles et pluriannuels permettent de planifier de manière adéquate des programmes structurés et durables. • Une analyse solide et des conseils bien étayés sur le ciblage, les coûts, les modalités de mise en oeuvre, le choix des rations et les solutions d’approvisionnement local permettent aux gouvernements de sélectionner les options les plus appropriées pour préparer, budgétiser et mettre en oeuvre les programmes d’alimentation scolaire. • La mise en place de structures institutionnelles nationales adéquates et pertinentes avec une mission claire favorise une bonne coordination entre les organismes et une mise en oeuvre efficace. • Une intervention complète et intégrée, pilotée par le gouvernement en partenariat avec les agences des Nations Unies et les ONG, permet d’optimiser les nombreux avantages de l’alimentation scolaire et peut avoir des impacts socio-économiques plus larges • Enfin, au niveau local, la participation et l’appropriation des parents, des enseignants et de la communauté locale augmentent la pérennité potentielle des programmes d’alimentation scolaire.

series
Directions in development. Human development
language
ENG
Institutions
World Food Programme
World Bank
date
2009
Pages
68 p.
regions
Asia and the Pacific
Americas and the Caribbean
Africa
Bookmark this
themes
Educational planning methodology
Health education
Pays
Lao People's Democratic Republic
Uganda
Kenya
Brazil
Afghanistan
Ethiopia
Pakistan
Malawi
El Salvador

Ressources liées