This site belongs to UNESCO's International Institute for Educational Planning

Search the library

La législation en faveur de l’enseignement des Langues et Cultures Nationales au Cameroun : mesure d’audience dans l’Adamaoua et implications glottopolitiques

Download

Texte intégral

Author(s)

Daouaga Samari, Gilbert

Periodical

Recherches en éducation

Volume

25

Date

2016

Pages

p. 134-145

Language

français

Countries

Cameroon

Depuis la révision de la Constitution en 1996, le Cameroun s’est engagé à protéger et à promouvoir les Langues et Cultures Nationales (LCN). Les années qui ont suivi ont vu des textes officiels soutenant l’enseignement de celles-ci. Cette nouvelle politique linguistique éducative vient rompre avec celle qui a été mise en œuvre pendant la période coloniale et qui a continué, même après l’indépendance. Cet article entend exposer un facteur qui, paraissant anodin de prime abord, pourrait pourtant gêner l’expérimentation, en cours, de l’enseignement des LCN. En prenant appui sur une enquête menée auprès des acteurs de l’éducation de base de l’Adamaoua, cette réflexion soutient que les textes officiels, qui fondent la légitimité même de cet enseignement, ne sont pas assez connus de la communauté éducative locale, ce qui, du point de vue glottopolitique, a des effets inhibants.